TREF2019

Symposiums > Cahier des charges des symposiums

Cahier des charges pour une proposition d'un symposium

  • Les 4 pays doivent être au minimum représentés (et si possible par plusieurs contributeur.rice.s chaque fois)
  • Le nombre de contributeur.rice.s institutionnellement rattaché.e.s aux Sciences de l’éducation sera discriminant
  • Les deux coordonnateur.rice.s doivent être originaires de deux pays différents. Ils.elles auront la charge de soumettre le symposium et de gérer les retours.
  • Un.e doctorant.e au moins doit figurer parmi les contributeur.rice.s
  • Le symposium doit désigner un interlocuteur.rice qui servira de relais entre le COREF et le symposium, notamment pour l’organisation matérielle du symposium (en cas de contributeur.rice toulousain.e, il serait préférable de lui confier ce rôle)
  • Le nombre de contributions doit rester compatible avec une publication (12 maximum).
  • Un projet de publication doit être envisagé. Le COREF pourra effectuer quelques propositions mais, dès le dépôt, les coordonnateur.rice.s devront indiquer les pistes de publication envisagées.
  • Une seule proposition de participation ou de contribution aux symposiums sera acceptée par personne, y compris dans celles à plusieurs auteur.e.s (bien sûr des co-écritures seront possibles ensuite, au moment de la publication)
  • Le nombre maximal de co-auteur.e.s est fixé à 3 par contribution.
  • La « soumission » du projet de symposium sera effectuée de manière collective par le ou les coordonnateur.rice.s (la marche à suivre sera indiquée ultérieurement).
  • La présence physique est requise durant tout le symposium, aucune visioconférence n’est autorisée.
  • L’ouverture du symposium à un « public » limité et captif est laissée à l’appréciation des coordonnateur.rice.s du symposium. Ils.Elles devront l’indiquer lors de leur dépôt et accepter de communiquer les textes martyrs aux membres du public.

 

Personnes connectées : 1